CRISE ALIMENTAIRE AU SAHEL

Au Sahel, une grande sécheresse s’étend actuellement et des milliers de familles ont déjà entamé leurs réserves de nourriture.
Les prix flambent, les greniers se vident et la prochaine récolte risque d’arriver trop tard pour assurer l'alimentation de tous.
Avant que la crise ne s'aggrave, intensifions l'aide au développement !

«C'est l'ensemble du bien-être familial qui est affecté : la nutrition, la santé et à terme l’éducation des enfants».
Salibo, Directeur d'Asudec, notre partenaire au Burkina Faso.
Vous êtes nombreux à avoir participé à notre grande campagne, un immense merci à tous !

La collecte réunie à ce jour va permettre aux 120 mères burkinabé de recevoir un élevage de 10 poules et 1 coq, ainsi que les formations et l'appui écessaire pour devenir autonomes dans leur activité d'élevage et de commerce local.

Très bientôt, les familles vont recevoir une première formation en aviculture et construire leur poulailler en matériaux locaux. Puis, notre partenaire ASUDEC organisera la distribution de poules issues d'autres projets de la région et les familles seront suivies pour assurer la pérennité de l'élevage. D'ici un an, ces familles rembourseront leur microcrédit en transmettant autant de poules que reçues à une autre famille.

Merci infiniment à tous ceux qui ont participé ; et pour ceux qui souhaitent soutenir les projets de l'association, c’est encore possible !
Notre campagne -
Ici, la préoccupation d’une mère est de prendre soin de ses enfants, au point de se comporter parfois en vraie mère poule !

Au Burkina Faso, les mères font face à la malnutrition, à la pauvreté et leur unique souci est d’assurer le minimum vital de leur famille. Mais comment faire ?
Carte Burkina Faso
 
Pour lutter contre ce fléau, participez au formidable "Projet Mères poules" :
Jusqu'au 30 juin, donnez à 120 mères de la province de Nahouri la chance d’acquérir l'autonomie alimentaire et économique grâce à l’élevage de poules pondeuses.


u
la situation
Les bienfaits
temoignage